AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Toute histoire a un commencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Masculin Nombre de messages : 147
Age : 30
Race : Vampire
Statut : Noble
Fonction : Ange Guerrier
Date d'inscription : 06/10/2006
Admin

MessageSujet: Toute histoire a un commencement   Lun 24 Aoû - 8:35

« Stephanie Meyer avait raison »




    Citation :
    « LES VAMPIRES SONT PARMI NOUS.
    Difficile d’y croire que les vampires, une légende aussi ancienne et irréelle, puisse réellement exister. Ils font partit de notre folklore, de nos contes, des êtres qui ressemblent au grand méchant loup. Eh bien, il s’avèrent que leur existence est on ne peut plus réel. A Odessa, Texas, le F.B.I. a mis la main sur un vampire, un serial killer. C’est dans son sang que se trouve la preuve de l’existence des vampires. Cette découverte provoque naturellement des questions. Combien sont-ils ? Sont-ils tous dangereux pour l’homme ? Le fait est que les vampires se nourrissent de sang. De sang humain. Aucune étude prouve qu’ils peuvent se nourrir de sang d’animaux, aussi il faut se montrer prudent. Le F.B.I. tente actuellement de mener une enquête. […] Si vous connaissez quelqu’un au teint pâle, quelqu’un de brutal, méfiez-vous. Les vampires sont parmi nous et ils sont dangereux. Ouvrez l’œil. »

    Rapport de l’agent fédéral Stevens

    Nous avons eut une fuite. Nos recherches sur les vampires, l’étude que nous avions fait à partir du prisonnier, nos chiffres, tout a été publié dans cette revue scientifique. Nous n’avons rien vu venir. Les chiffres, les échantillons de sang, tout a été étalé au grand public. A peine deux semaine après la publication de l’article, nous avons commencé à en voir les conséquences. Des milliers de personnes se sont mises à rechercher les vampires. Des humains prêt à mettre leur vie en danger pour rencontrer ce mythe que nous avions rendu réel. Ils ont créer des sectes. Mais ce n’était pas la pire des conséquences. Nous savions qu’il existait des chasseurs, de simples citoyens qui connaissait les vampires, nous pensions que c’était de simples fous avant notre découverte. Mais après l’article, il y a eut des milliers, voire des millions de personnes qui n’avaient rien de commun avec les chasseurs, et ils se sont mis à faire des battues, en groupe, chassant les vampires. Nous avons dû mettre tout notre service paranormal sur ces battues. Ils tuaient n’importe qui. Sur un simple soupçon ! A cause de cet article nous n’avons pu continuer nos recherche. Notre programme que nous avions mis en place, consistait à la base à la recherche de tout vampire existant afin de savoir de quoi ils étaient capable, combien ils étaient, comment ils étaient organisés. Et tout ce que nous avons fait c’est traquer les humains prêt à tuer pour un teint trop blême ou quelqu’un souffrant d’insomnie.

    Nous avions abandonner l’espoir de mettre la main sur de vrais vampires. Nos recherches étaient au point mort. Tout ce que nous trouvions c’était des citoyens affirmant être des vampires. De simples humains en sommes. Juste assez fou pour croire qu’ils buvaient du sang une fois la nuit tombée. Et un jour nous avons reçu trois personnes. Elles venaient nous parler au nom de tout les vampires. Nous avons vérifier. Ces trois personnes étaient effectivement des vampires. Incroyablement puissant, anciens, et tellement différent du spécimen que nous gardions. Ces vampires… ils étaient tellement loin de ce que nous pensions. Organisé bien plus que l’agence ne le sera jamais. Avec leur propre loi, visant à conserver le secret sur leur existence. Secret que nous avions éventer. Le trio désirait une chose. Collaborer. Leur secret était finit, nous les avons exposés. Voici un extrait de leur conversation.


      « Agent Stevens, vous ne pouvez plus reculer ou fermer les yeux. Vous savez aussi bien que moi ce qu’il en est. Pour l’instant c’est une minorité, des fous ou des extrémistes, mais leur nombre augmente de jour en jour. »
      Le vampire semblait si sûr de lui. Son visage impecablement blanc, de porcelaine, parfait, absolument parfait, et si beau se tournait vers moi. Je sentais une sorte de frisson me parcourir. Il était là, immobile, magnifique, et m’observait moi. J’ignorais si ce que je ressentais était normal, était une réaction humaine face à un être mythologique ou si c’était lui qui faisait cela. Le vampire que nous avions arrêter en a hypnotiser plus d’un à l’agence. Je savais de quoi il était capable. Mais celui qui se tenait devant moi… il n’avait rien à voir avec cette créature.
      « D’accord. Nous avons merdé. On sait. » répondis-je d’un ton las. « Vous êtes venus nous voir pour vous plaindre ? Vous savez très bien qu’on ne peut plus rien faire. »
      Je ne savais même pas pourquoi je continuais à discuter, d’un ton banal, comme si ce vampire était un membre de l’agence. Ce mec était un tueur, une créature se nourrissant d’être humain. J’aurais dû appeler pour les faire enfermer tout les trois, au lieu de quoi, je les observais fasciné, me répandant en excuse. Le vampire m’observait, un sourire au coin des lèvres. Que voulait-il ? Je devrais appeler. Nous devrions déclancher de nouvelles recherche, tenter de le faire parler. Nus avions trois beau spécimen juste à notre porté. Seulement, quelque chose me disait que nous n’avions pas les moyens de les retenir.
      « Agent Stevens, vous pouvez faire quelque chose. Nous sommes venu en paix. Maintenant que tout le monde sait, ça ne sert plus à grand chose de continuer à garder le secret. Vous avez effectivement merdé comme vous dites. Mais nous sommes venu vous aider à corriger votre erreur. »
      La manière dont il parlait, dont les mots glissaient hors de sa bouche, dont ses mains bougeaient, lentement, pleine de grâce, le ton qu’il employait. J’aurais juré que ses paroles résonnaient comme une musique à mes oreilles. Il n’était pas comme l’autre vampire. Certainement pas.
      « Nous sommes venu pour vous proposer une nouvelle loi. Voyez-vous, maintenant que tout le monde sait, ce serait ridicule que nous continuions à nous cacher. Nous pouvons essayer de coexister, en paix, les uns avec les autres. Oh je sais ce que vous aller dire, nous buvons le sang des humains. Mais pratiquement aucun vampire ne tue d’humain. Nous avons des lois, agent Stevens, et ces lois nous ont permit vivre à vos côtés durant des siècles. Il n’y a pas de raison pour que cela ne continue pas. »


    C’est ainsi que nous avons prit connaissance de la mascarade. Une loi régissant la vie du moindre vampire. Chaque loi a été faite pour que les vampires puissent vivre parmi les humains sans créer de troubles, sans se faire remarquer. Grâce à cette loi, ils ont pu vivre inaperçus parmi nous jusqu’à aujourd’hui. Les vampires ne tuent pas d’humains, ils prennent uniquement le sang dont ils ont besoin et pour ceux qui ne peuvent se contrôler, ils passent par des banques de sang. Nous avions soudain découvert un monde nouveau. Celui des vampires, avec leurs hiérarchies, leurs lois, et nous étions devant une porte que nous hésitions à ouvrir. Leur proposition de loi était simple. Que les vampires soient reconnus aux yeux de la loi, comme de simples citoyens. Une loi si simple, mais impossible à passer. Nous ne parvenions à imaginer un monde avec les humains vivant aux côtés des vampires. Les vampires étaient parvenus à coexister, mais les humains ? Nous avions eut droit à un petit aperçut. Secte, meurtre, battues, les humains sont capables du pire lorsqu’ils sont confrontés à quelque chose qu’ils ne comprennent pas. Mais pouvions-nous continuer ainsi ? C’est nous qui avons ouvert la boîte de pandore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.superforum.fr
avatar
Masculin Nombre de messages : 147
Age : 30
Race : Vampire
Statut : Noble
Fonction : Ange Guerrier
Date d'inscription : 06/10/2006
Admin

MessageSujet: Re: Toute histoire a un commencement   Lun 24 Aoû - 8:39

« True Blood is good for you ! »



    Citation :
    FOX NEWS. Juin 2006
    Quelle année absolument incroyable ! Il y a trois mois, paraissait dans la revue scientifique reconnue dans le monde entier un article des plus étonnants. Sous le papier glacé s’étalaient les preuves de l’existence des vampires, créatures tout droit sorties de nos contes et de nos films. Cet article eut un écho extraordinaire. Et c’est un mois après la parution de l’article que le F.B.I. ainsi que le gouverneur de l’état New Yorkais nous présentait les vampires et leur projet de loi. En un mois, la loi proposé par nos amis au sang-froid a été étudié, et c’est avec joie que je vous apprends ce soir qu’elle est passé. Oui, les vampires ont été reconnu comme des citoyens, possédant des droits, des devoirs, devant respecter la loi. Ils ne possèdent pas encore le droit de voter, mais selon les sondages effectués, cela ne devrait plus tarder. Les vampires vont-ils réussir à s’intégrer dans notre société pour y disparaître ? Je ne pense pas, non. Ils vont être l’attraction de toute notre attention.

    Cela fait deux ans que la loi est passée. Sur le moment, il y a eut comme un effet de torpeur. Sous le choc, ou la surprise, il n’y a pas eut de véritable changement dans la société. Et puis ça a commencé, peu à peu. Des personnes ont été arrêté et emprisonné pour tentative de meurtre sur des vampires. Il y a eut aussi des vampires qui ont été arrêté pour meurtre. Des lois ont été passé en même temps que la citoyenneté des vampires. Si les humains n’ont pas le droit de les tuer, les vampires non plus n’ont pas le droit de tuer. Il y a eut aussi des manifestations contre la loi, souvent par des catholiques ou des fervent religieux. Les réactions en chaîne ont commencé. Des couples de humains/vampires se sont formés et ça a déplu. Dans un état un groupe d’individu ont été arrêté pour le meurtre d’une dizaine d’humains ayant eut des relations avec un vampire. Il y a eut aussi des humains qui ont accepté de donné leur vie pour un vampire. La loi n’a pas su déterminé si c’était un homicide involontaire ou un suicide. Les gens ont commencés à devenir fou. Et pourtant, les vampires étaient tellement discrets. En voir un est assez rare finalement.

    Et puis, il y a trois mois, est apparu une chose incroyable. Du sang synthétique. Créer en laboratoire, il s’agit de sang humain recréer. Cette découverte fabuleuse s’est rapidement vendue comme des petits pains. Les vampires allaient pouvoir vivre tout à fait normalement, parmi nous. Mais la vente de ce sang a commencé à devenir incontrôlable. Des humains en ont acheté et bu. Certains ont fait de grave indigestion, d’autres ont eut des réactions assez violentes. Et puis un marché s’est ouvert sur une nouvelle drogue, chère, recherchées, et dangereuse : du sang de vampire. Appelé V ou Blood V, cette drogue provoque une addiction très importante assez rapidement. A cause d’elle, on a commencé à dénombrer des meurtres de vampires assez importants. Des gens vident les vampires de leur sang juste pour se faire de la tune. Des centaines d’agression ont été enregistrées. Les vampires ne sont désormais plus des objets de curiosités. On les recherche pour leur sang, mais aussi pour leur prouesses sexuelles, certains club très étrange ont commencé à ouvrir où un humain peut payer pour avoir du sexe avec un vampire. Mais l’inverse est répandu aussi. Des vampires peuvent payer pour boire le sang d’un humain au cours de l’acte sexuel.

    Aujourd’hui tout est différent. Les vampires sont parmi nous, mais ne seront jamais comme nous. Finalement, les humains ne les ont toujours pas acceptés. Les vampires sont interdits dans certains lieux publiques, ne peuvent pas trouver d’emplois auprès d’humains et sont souvent interdit dans les bars et restaurants. Alors qu’une majorité se montre très hostile envers les vampires comme en témoigne pas mal d’agression et de meurtre de vampire, il y a aussi une minorité qui adore les vampires. Fréquentant les boîtes de nuits, maisons closes et tout endroit où les vampires sont devenus des jouets pour les humains juste pour gagner de l’argent. Se rendant dans des sectes où ils rêvent de devenir un jour des vampires. Parfois, devenant eux-mêmes le jouet de vampires. Beaucoup de choses ont changés, oui, mais pas tant que ça. Les vampires ont conserver leur hiérarchie, leur société, et leur loi. Ils sont toujours aussi solitaire, finalement bien peu se montre au grand jour, et ce n’est qu’une minorité qu’on peut trouver dans les boîtes de nuit ou les bars à vampires. D’autres préfèrent l’obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.superforum.fr
avatar
Masculin Nombre de messages : 147
Age : 30
Race : Vampire
Statut : Noble
Fonction : Ange Guerrier
Date d'inscription : 06/10/2006
Admin

MessageSujet: Re: Toute histoire a un commencement   Lun 24 Aoû - 8:48

« This is a Magic School ! »



      « Je m’appelle Vesper Saxon et j’ai 230 ans. Je suis une vampire. Vous m’avez déjà vu dans diverses émissions. Je représente l’American Vampire League. Depuis le début nous nous battons pour que les vampires et les humains puissent vivre en harmonie, ensemble. Je pense que nous avons bien avancé en ce sens. Mais nombreux sont encore à se poser des questions. Leurs enfants sont-ils en sécurité dans un monde où évolue des vampires ? Ces questions sont tout à fait justifiées. Et nous voulons prouver que nous sommes tout à fait capable d’éduquer les nôtres. Nos enfants. Vous l’ignorez mais les jeunes vampires sont accueillis dès leur premières années au sein d’une grande école. Là bas nous leur apprenons à contrôler leur nature, mais surtout leur soif. […] C’est pour cela que très prochainement vous verrez les images de nos chers étudiants les plus brillants. Leur vie quotidienne, leurs petites histoires de cœur, leurs cours, rien n’aura plus de secret pour vous. 24h sur 24h les images seront retransmises dans un show télévisé unique en son genre. »


    Golconda est une Ecole très spéciale dont l’entrée est réservée à l’élite. Située dans un immense immeuble vénitien, son existence est longtemps restée secrète. Durant des siècles, les humains ignoraient tout de son existence et pour cause, les élèves de cette prestigieuse école sont des vampires. Des êtres dont l’existence a été masquée jusqu’à aujourd’hui aux simples humains. Jusqu’à il y a quelques jours, l’immense immeuble majestueux était semble-t-il abandonné. Mais tout a changé il y a deux jours. Vous n’avez pu manqué l’événement ! Les vampires existent disaient aux informations une jeune femme à la voix mielleuse. Ils existent et ils sont parmi nous. Pour rassurer les humains du danger que peut représenter les vampires, la charmante porte parole des vampires au niveau politique mondial a fait part au monde entier de l’existence de cette école. Mais ce n’est pas encore aujourd’hui que des humains pourront en pénétrer les lieux même si à l’heure d’aujourd’hui l’école est prise en photo par des milliers de touristes chaque jour et ses élèves ne peuvent plus sortir sans risquer d’être pris en photo par un journaliste ou harceler de question. Le genre de question idiote qui demande ce que peuvent bien apprendre les vampires dans cette école.

    L’existence de cette école est née de la nécessité à la cohabitation des humains et des vampires. Ces derniers savaient bien que leur existence serait mise en danger si les humains se rendaient compte qu’ils étaient là et qu’ils se nourrissaient de leur sang. C’est pour cela que la Mascarade a été créer par l’alliance il y a plusieurs siècles de cela de clans de vampires. Mais au fait, qu’est-ce que la Mascarade ? C’est une loi interdisant à tout vampire de révéler sa nature aux humains que ce soit par ses paroles ou par ses actes. Oui, vous l’aurez compris, durant des siècles les vampires ne pouvaient même pas boire à une gorge chaude en public sous peine de mort ! Vous imaginez quelle difficulté cela devait être pour les jeunes vampires incapables de calmer leur soif. Inévitablement la nécessité d’apprendre la maîtrise de la soif, mais aussi de sa force, de ses pouvoirs, et de toute autre chose du même ordre a entraîné l’ouverture de l’école. Il était devenu nécessaire, évident, qu’on apprenne aux jeunes vampires à se contrôler, mais aussi à respecter les lois les plus élémentaires de la mascarade. Mais si l’existence des vampires est révélée au monde entier, à quoi bon cette école et continuer à respecter la Mascarade ? Mais cela devrait vous paraître évident ! Les vampires ne veulent certainement pas être perçu comme des monstres de foire ou des psychopathes. On aurait pu croire que les révélations allait rendre les lois de la Camarilla plus flexible mais il n’en est rien. La société des vampires est devenue pratiquement plus rigide encore. Il faut à présent montrer bonne figure et l’envoûtement des humains est devenu un des cours principaux à Golconda.

    Depuis le début de l’année une petite nouveauté à été proposée aux élèves de Golgonda : passer à la télévision. L’idée est de montrer au monde entier que les vampires sont tout aussi éduqués que les humains afin de ne pas être un danger pour ces derniers. L’idée vient de l’American Vampire League qui a dévoilée l’existence des vampires au monde entier, mais surtout qui a permit à la loi de passer. Une idée complètement folle. Equiper l’école de plus de 2500 caméras, suivant chacun de leurs mouvements 24H sur 24, 7 jours sur 7 sans interruption. C’est une chaîne nationale qui a gagné le gros lot et qui va retransmettre le show. Une idée de génie si vous voulez leur avis. Non seulement les vampires sont un effet de mode actuel mais en plus investir toute une école de caméra aurait été impossible sans la volonté de l’A.V.L. de montrer à quel point les vampires peuvent être civilisés. Les élèves de Golgonda ont acceptés de voir leur moindre geste suivit par des millions de personnes, leur moindre caprice, coup de gueule, coup de cœur, leurs petites histoires exposés au monde entier. Leur vie n’aura plus aucune secret, et le moindre de leur faux pas sera hué par tous. L’idée était plutôt bonne et amusante jusqu’à ce que les producteurs du show exige que l’école accueille des étudiants humains.

    Citation :
    Nous avons bien étudier les jeunes vampires de Golgonda. Ce sont de parfaits petits vampires, doux comme des agneaux qui ont des histoires compliqués comme tous les adolescents, qui se battent pour des histoires de cœur, et souffrent comme nous. L’idée de les montrer dans leur vie quotidienne est excellente. Mais pour que l’expérience soit complète nous voulons que des étudiants humains intègre l’école. Ils prouveront que nous pouvons vivre en harmonie les uns avec les autres. Vous vouliez savoir si vos enfants sont en sécurité dans un monde avec des vampires, nous allons vous le montrer en image !
    Communiqué de la Fox

    Une centaine de jeunes sélectionné à travers le monde vont participer au show télévisé le plus attendu de l’année. Choisit par un casting monstrueux, ces jeunes ont acceptés que le moindre de leur geste, leurs histoires de cœur, leurs peines et leurs joies soient vues par tous. La célébrité qui les attend est certainement très motivante. Mais ce que ces jeunes ignorent, c’est qu’ils vont rejoindre les jeunes vampires de la prestigieuse école Golgonda. Ils ignorent que les étudiants déjà présents sont des vampires. Un secret impossible à garder excepté pour la Fox qui a mit les bouchée double en hébergeant ces jeunes dans un immense château en France afin qu’ils ne sachent rien de ce qui les attends. Le but de l’opération ? Les jeunes humains vont devoir percer le secret des autres étudiants. Naturellement ils sont loin de se douter que les jeunes étudiants qui les attendent sont des vampires. Les jeunes vampires ont été mis au courant qu’ils allaient recevoir des humains au sein de leur école. On leur a dit qu’ils devaient conserver secret leur nature.

    Pour cela, l’utilisation d’une drogue synthétique a rendu possible ce petit miracle. Mise au point par des scientifiques dans les années 80, perfectionnée au début de ce siècle, elle permet aux vampires de se balader en plein jour. Naturellement la drogue ne leur permet pas de braver le soleil durant des heures sans en ressentir des effets secondaires. Le premier effet secondaire est naturellement la perte de pratiquement tous leurs pouvoirs surnaturels. Le second effet est que la soif se fait plus présente. Aussi la consommation du True Blood doit être plus active lorsque les vampires ont prit cette drogue. Développée en grand nombre pour les étudiants vampires de la Golgonda, ce seront les premiers vampires a expérimenter la fameuse drogue de manière quotidienne. L’expérience, si elle réussit, devrait permettre aux vampires de mener une vie pratiquement identique aux humains et ainsi de se mêler plus facile à ces derniers.

    Le jeu est donc prêt à commencer. Le show va être retransmit dans le monde entier. Déjà des centaines de chaînes un peu partout dans le monde ont acheté le programme. La ville de Venise mise au courant du Show va être partiellement fermé au publique. En effet afin de suivre la vie de tous les étudiants de A à Z, des centaines de milliers de caméras ont été placées un peu partout à Venise. Et la Fox souhaiterait que tout le monde joue le jeu. Certains acteurs ont été embauchés pour jouer dans l’émission. Ils vont aider la production a rendre le show plus intéressant lorsque la vie quotidienne des étudiants deviendra un peu trop monotone aux yeux du public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.superforum.fr
avatar
Masculin Nombre de messages : 147
Age : 30
Race : Vampire
Statut : Noble
Fonction : Ange Guerrier
Date d'inscription : 06/10/2006
Admin

MessageSujet: Re: Toute histoire a un commencement   Lun 24 Aoû - 8:56

« Do you want know my secret ? »



    Citation :
    « Les étudiants de Golgonda sont des habitués du DO YOU WANT KNOW A SECRET.COM. Normal, ce site poste en ligne les derniers ragots circulants dans les couloirs de Golgonda. Le moindre détail gênant est immédiatement posté sur le site, accompagné d’un commentaire bien moqueur de la part du webmaster bien sûr inconnu de tous. Le site envoie par e-mail à tous les étudiants chaque ragot publié. Ils sont accoutumés à ces nouvelles, et savent bien que le moindre faux pas est amèrement regretté quand tout le monde est mis au courant par DYWKAS. Mais jusque là le site se contentait de répandre des rumeurs et chacun était libre d’y croire ou non. »

    Le show télévisé à déjà commencé. Appelé Dirty Little Secret, il est diffusé chaque samedi soir sur les chaînes nationales de chaque pays et les meilleurs moments sont diffusés en boucle sur internet. Le moindre geste, la moindre parole, est grossit par le montage, et prend une ampleur immense. Mais l’émission se concentre essentiellement sur le but du jeu à savoir si les Strangers parviennent à percer à jour les Vampyr. Tout se passe plutôt bien et les audiences sont à la hausse, tout le monde adore Dirty Little Secret. Jusqu’à ce que le fameux site internet Do you want know a secret.com ne fasse parler de lui. En effet depuis que le show a commencé, le webmaster du site a bien compris comment augmenter son impact. Il a piraté les caméras de la Fox et diffuse à présent un bout de vidéo avec ses potins. De quoi étayer enfin ses paroles. La preuve ultime qu’il a raison, et que ce ne sont pas seulement des ragots, mais la vérité.

    Appelé Gossip Girl par les Strangers qui ont dû se plier aux lois de DYWKAS, l’impact nouveau du site a bouleversé le jeu et la ville de Venise. Le jeu n’appartient plus aux producteurs mais à DYWKAS. En effet la moindre parution sur le site provoque toujours un émoi au sein des étudiants observés par les caméras. Leurs actions dépendent maintenant du site qui gouverne leur vie de A à Z. Personne ne peut tenter de résister sans être dévasté. Mais rassurez-vous le site ne s’attaque qu’aux personnes les plus populaires de l’école. Aucun risque d’être sous les projecteurs lorsqu’on est le geek de sa classe, excepté lorsqu’un énorme secret est dévoilé. Quoi qu’il en soit, c’est à présent DYWKAS qui dicte les règles du jeu ce qui n’est pas pour plaire aux producteurs du show.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.superforum.fr
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Toute histoire a un commencement   

Revenir en haut Aller en bas
 

Toute histoire a un commencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Histoire et...Pleurs ? [PV Casey-Lee]
» Notre Histoire en 2 minutes
» L'histoire des instruments de musique
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum test ::  :: regolamento e contesto-